Critique du film Paterson

Paterson est un film américain dont Jim Jamusch est le réalisateur et auteur du scénario. Cette œuvre met en scène Adam Driver, Golshifteh Farahani, Kara Hayward.

Pitch du film :

En fait c’est l’histoire du quotidien d’un couple, Paterson qui est joué par Adam Driver et de sa femme Laura interpréter par Golshifteh Farahani. Le mari est conducteur de bus et son épouse cherche encore sa vocation. Paterson a un talent caché qui est d’écrire des poèmes  s’inspirant de ce qu’il vit au jour le jour. Tous les matins, le couple a sa petite routine. Six heures du matin, c’est l’heure pour Paterson de se préparer pour aller travailler, un bisou pour sa femme, un bon petit déjeuner et c’est parti pour une nouvelle journée chargée d’émotions et de nouvelles rencontres qui pourront pimenter son inspiration. Le couple a un chien, un bulldog plus précisément, et il pense que ce n’est pas encore le moment d’avoir un enfant car ce dernier est déjà comme leur petit donc ce n’est pas trop leur priorité. Pour visionner le trailer vous pouvez suivre ce lien.

Paterson-critique-film

Mes impressions :

Je trouve que c’est un bon film, bien réalisé avec une mise en scène simple mais efficace. Le casting est juste impeccable avec des acteurs qui interprètent à merveille leur jeu de rôle respectif. Le scénario de Jim Jarmusch est excellent, avec une photographie assez bien. Le mélange de poésie et de culture est adroitement réalisé. Le seul hic que j’ai remarqué c’est sur la longueur du film, en effet, il est plutôt long, mais bon ce n’est pas trop grave. Ce que j’aime bien aussi c’est le côté un peu comique de l’œuvre. Lorsque Paterson se trouve au café, il y a une drôle d’ambiance comique que j’apprécie beaucoup, le réalisateur a su transmettre aux spectateurs ce côté humoristique dans ce film et on croirait même qu’on est juste côte à côte avec l’acteur principal. Le fond de l’histoire c’est vraiment la poésie et l’amour. En effet, le réalisateur a une inspiration incroyable de ce qui est d’inventer les poèmes du héros. Le personnage de Paterson est fort bien sympathique, c’est quelqu’un qui sait apprécier la vie telle quelle est, et j’aime bien cela. Dans ses poèmes, il déclare son amour pour sa femme, c’est trop romantique, j’adore. Sa femme qui est amusante et est  parfaitement interpréter par Golshifteh Farahani. Le barman également est charmant et est un personnage attachant et drôle. On voit vraiment qu’il est dans sa bulle. Jim Jamusch a déniché un excellent talent. Dans le film, il y a un dialogue du barman qui m’a fait rire, c’est au moment où le barman dit : « tu sais que tu pourrais devenir acteur. Je suis acteur » Bon, c’est vrai que dit comme ça, ce n’est forcément pas comique mais en streaming, c’est vraiment le cas.

Un peu comme celui-ci, Paterson est un film très émouvant et touchant que je conseille vraiment à ceux qui aiment le genre de film comique et romantique à la fois. C’est réellement un bon film.